les dernières chroniques

À lire, ou à relire, les dernières chroniques du blog:


dimanche 11 septembre 2016

Chronique: "Morwenna" de Jo Walton


Titre: Morwenna
Auteur: Jo Walton
Éditions:   Folio SF
Date de parution: 2 mai 2016 
Nombre de pages: 414
Prix: 8,20 €


Résumé:
"Morwenna Phelps, qui préfère qu'on l'appelle Mori, est placée par son père dans l'école privée d'Arlinghust, où elle se remet du terrible accident qui l'a laissée handicapée et l'a privé à jamais de sa sœur jumelle, Morganna. Loin de son pays de Galles natal, Mori pourrait dépérir, mais elle découvre le pouvoir des livres, notamment des livres de science-fiction. Samuel Delany, Roger Zelazny, James Tiptree Jr, Ursula K. Le Guin et Robert Silverberg peuplent ses journées, la passionnent. Alors qu'elle commence à reprendre du poil de la bête, elle reçoit une lettre de sa folle de mère : une photo sur laquelle Morganna est visible et sa silhouette à elle brûlée. Que peut faire une adolescente de seize ans quand son pire ennemi, potentiellement mortel, est sa mère ? Elle peut chercher dans les livres le courage de se battre."

      Voilà un livre que j'ai découvert grâce au blog "La tête dans les livres". Sa chronique m'avait vraiment donné l'eau à la bouche et je n'ai pas tardé à craquer.

     On se retrouve ici dans les années 70 et suivons, à travers son journal intime Morwenna, une jeune fille de 16 ans, détruite tant moralement que physiquement suite à un accident qui lui a enlevé sa sœur jumelle et l'usage de l'une de ses jambes. S'ajoutant à tout cela, elle rencontre pour la première fois son père et sa famille paternelle. Bien vite, elle est placée dans un internat où elle va devoir s'adapter à vivre seule et tenter de s'intégrer malgré son handicap et sa différence. Car oui, Morwenna est différente: elle voit des fées et sa mère est une sorcière...

     Ce livre m'a complètement fait voyager. Entre l'histoire de Morwenna, ses rencontres avec la magie, et toutes les références littéraires, ce livre est un vrai feu d'artifices. C'est vraiment dans un univers singulier que nous transporte Jo Walter. Mi-fantaisiste, mi-réaliste, la frontière est si mince que parfois on se demande si des fées ne se baladent pas dans notre jardin au moment de notre lecture. Au sein même de l'histoire, on ne sait pas si Morwenna s'imagine un monde de magie ou s'il est réellement là. Et, c'est dans ce doute que tout la magie de ce livre opère. Ce jeu de l'auteur m'a vraiment plu.

     L'intrigue en elle-même n'a rien d'exceptionnel. on se doute bien vite du dénouement et la fin est bien rapide (je serais bien restée un peu plus longtemps dans le monde de Morwenna). Mais, cet aspect ne gêne en rien le plaisir de notre lecture. L'histoire est riche: entre le quotidien à l'école de Morwenna, ses pensées sur la magie, et ses avis sur ses lectures, nous n'avons pas le temps de nous ennuyer. Le fait que ce roman soit sous la forme d'un journal intime apporte un côté déconstruit où les pensées de Morwenna nous sont posées sur papier comme elles lui viennent en tête. C'est d'ailleurs un point qui nous rapproche de cette héroïne un peu spéciale et qui sort de ce qu'on a l'habitude de voir. Les autres personnages sont beaucoup plus conventionnels mais pas moins intéressants.

     Comme je le disais, ce livre fait beaucoup de références au travers des lectures de Morwenna. Des références essentiellement SF. Je n'ai lu que quelques livres et je regrette de ne pas avoir toute la culture littéraire nécessaire à comprendre ces références. Ce que je trouve dommage, c'est qu'à la fin du livre, il n'y ai pas la liste de tous les livres cités. J'avoue que quelques titres m'ont intrigué et je les lirais sûrement !

     En conclusion, "Morwenna" est un livre très particulier. Il mêle une ode à la différence et le passage de l'adolescence à l'âge adulte et surtout, rend hommage à tous les lecteurs de SF. Même si ce n'est pas un coup de cœur, c'est une très belle lecture que je ne manquerais pas de relire lorsque mon bagage SF se sera agrandit afin d'en saisir toutes les subtilités. Je le conseille à tous les amateurs de SF qui se reconnaitront en ce livre, et à tous ceux qui n'osent pas en lire.


Extraits:
"Ceci n'est pas une belle histoire, et ce n'est pas une histoire facile. Mais c'est une histoire qui parle de fées, donc sentez-vous libre de penser que c'est un conte de fées. De toute façon, vous n'y croyez pas."

"Bibliotropes. Comme les tournesols sont héliotropes, nous sommes naturellement attirés par la librairie."

"Ce qui m'a toujours plu dans la science-fiction, c'est qu'elle vous fait réfléchir et regarder les choses sous des angles auxquels vous n'auriez jamais penser"


 

22 commentaires:

  1. Ce livre a l'air vraiment intéressant ! Tu me donnes très envie de le découvrir. :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne peux que te conseiller de foncer! Il est vraiment "magique"! ^^

      Supprimer
  2. Ce livre est dans ma PAL, j'ai sauté dessus quand il est sorti en poche. J'ai lu ta chronique un peu en diagonale, parce que je n'ai pas envie de connaître les grandes lignes de l'histoire avant de le commencer. Je suis cependant très intéressée par les références d'oeuvres de SF dans le roman! Je ne sais pas si j'aurai toutes les connaissances nécessaires pour comprendre, mais je suis très curieuse! :) Bref, il me tentait déjà beaucoup, mais ta chronique me donne envie de le lire là tout de suite maintenant :O

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les références sont vraiment un des piliers de ce livre! C'est agréable de lire un lire qui "critique" les autres. "Le seigneur des anneaux" est énormément cité, ça aide beaucoup. Après, c'est vrai que par moment j'étais frustrée par ce manque de clé en tête. J'ai hâte de voir ton avis dessus! =)

      Supprimer
  3. Je ne connaissais pas du tout mais il a l'air bien ! Rien que pour voir comme la relation gémellaire va être exploitée dans le cas de la mort d'une des soeurs. Merci pour la découverte !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La relation gémellaire est là, mais c'est loin d'être le centre de l'histoire. Et, c'est surtout le deuil qui va être ici exploité. La prise de conscience de la survivante qu'elle doit tourner la page et de retrouver son identité propre. Mais, c'est vrai que les alusions à cette relation te sembleront sûrement évidentes qu'à moi! Du coup, j'ai hâte de voir ton point de vue sur cet aspect si tu te lances! (enfin, si vous vous lancez toutes les deux!^^). Et merci à toi pour ce commentaire!

      Supprimer
  4. Décidément il faut que je le tente ! Il me fait de plus en plus envie :)

    RépondreSupprimer
  5. Je suis ravie que tu aies aimé!! C'est vrai que la fin est plutôt rapide, mais l'univers est tellement particulier et magique que ça compense :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est pour ça que je ne me suis pas attardée sur la critique de la fin, le reste nous transporte tellement! J'espère que la prochaine lecture que tu vas influencer: "Magies secrètes", sera une aussi belle découverte! =)

      Supprimer
  6. Un roman que je souhaite lire depuis sa sortie en grand format...il faudrait que je me le procure! :)

    RépondreSupprimer
  7. Le résumé aurait pu m'intriguer si le roman n'était pas écrit sous forme de journal intime et que ce n'était pas de la SF. N'aimant pas ces deux aspects, je préfère passer mon tour.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si ça n'avait été que la SF qui te dérangeait je t'aurais conseillé de tenter. Mais là, c'est vrai que si le format "journal intime" te dérange, tu risques d'avoir des soucis avec cette lecture...

      Supprimer
  8. J'avais commencé à le lire à sa sortie et puis je l'avais laissé, tu me donnes très envie de le reprendre et de lui redonner sa chance. Au final je trouve la couverture du petit format plus beau que celui du grand format qui n'est pas très bien adaptée enfin ce n'est que mon avis :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cette couverture est non seulement plus jolie mais correspond beaucoup plus à l'histoire en effet ! Je ne peux que te conseiller de le retenter ! Je me suis mise à ne plus pouvoir le lâcher qu'a partir d'une centaine de pages... J'espère que tu l'apprécieras si tu te laisses tenter. =)

      Supprimer
  9. Je l'ai lu il y a quelques mois, et j'avais beaucoup aimé, même si je m'étais imaginé beaucoup plus de fantastique à la lecture du résumé.

    RépondreSupprimer
  10. J'ai ce roman dans ma pal, je vais essayer de le lire durant cet automne^^ !!

    RépondreSupprimer
  11. Cz livre a l'air génial et j'aime bien le format sa a l'air original je note merci

    RépondreSupprimer